Image default
Sexo

Boules de Geisha : mode d’emploi

Les boules de Geisha, également connues sous le nom de boules de Kegel, boules de Ben Wa ou encore boules de Vénus (en chinois: 球; pinyin: yīndàoqiú « boule du vagin », ou encore: 用 球; pinyin: nèiyòngqiú « boule à usage interne « ), sont de petites boules d’environ 36mm de diamètre. Il en existe également des versions « mini » qui ont un diamètre plus petit (29mm environ), généralement destinées aux femmes n’ayant pas eu d’enfant ou ayant un vagin plus étroit.

[amazon box= »B00A1OKZIM »]

Les boules de Geisha peuvent être pleines ou creuses. Elles contiennent alors des petits poids ou billes qui roulent et s’entrechoquent créant ainsi une stimulation sexuelle (par insertion dans le vagin).

A l’origine, les boules de Geisha étaient considérées uniquement comme des sextoys. Il n’existait que des modèles avec un seul poids. Reconnues par la suite par les professionnels de santé comme efficaces sur la tonicité du périnée, les fabricants ont conçu des boules avec des poids variables afin de faire travailler les muscles progressivement.

Les boules de Geisha à poids fixe font à peu près 80g. Ce type de boule est recommandé pour faire travailler et entretenir les muscles du plancher pelvien. Elles sont recommandées pour les femmes souhaitant entretenir ses muscles intimes pour éviter les désagréments futurs mais ayant un périnée tonique ou qui vient de terminer sa rééducation périnéale.

Les boules de Geisha à  poids variables peuvent aller de 28 grammes à 100 g environ. Elles vous permettront de tonifier progressivement les muscles de votre périnée. Vous débuterez avec un poids très léger pour ensuite l’augmenter progressivement.

[amazon box= »B07K1DC468″]

Les boules de Geisha ont parfois une ficelle de récupération même si elles sont faciles à extraire. Néanmoins pour les femmes n’étant pas habituées à leur utilisation, cette ficelle peut être rassurante.

Enfin, pour éviter tout accident, les boules de Geisha n’ont pas une base suffisamment évasée pour être utilisées par voie anale. Il est donc tout à fait déconseiller des les utiliser ainsi même pour jouer ! Il est préférable dans ce cas d’utiliser un gode féminin plus approprié pour ce type de pratique.

[amazon box= »B096XQ99TY »]

L’histoire des boules de Geisha

L’origine des boules de Geisha n’est pas clairement déterminée. À l’origine, elles étaient constituées d’une seule boule placée dans le vagin et utilisée pour améliorer l’acte sexuel. Elles ont ensuite évolué en plusieurs boules recouvertes de métal reliées par une chaîne ou un fil de soie pour faciliter leur retrait.

[amazon box= »B07CCK69TY »]

L’utilisation de boules de Geisha crée une stimulation subtile, non destinée à amener l’utilisateur à un orgasme immédiat, mais plutôt à « stimuler » cet orgasme. Il est possible de laisser les boules de Geisha dans le vagin toute la journée ou de les utiliser assises dans un fauteuil à bascule par exemple pour obtenir un effet que certains trouvent très agréable.

Les boules de Geisha peuvent également être également utilisées pour augmenter la force des muscles du plancher pelvien de la même façon que pratiquées depuis des siècles dans les pratiques sexuelles taoïstes et depuis plus récemment dans les exercices de Kegel.

[amazon box= »B07K9ZZYXD »]

De la même façon que les exercices de Kegel, les gynécologues et les obstétriciens recommandent l’utilisation de boules de Geisha et autres dispositifs vaginaux tels que les œufs de Yogi. Ils sont destinés à augmenter l’élasticité vaginale et le contrôle de la vessie.

Les pratiquants de traditions spirituelles telles que le tantra et le taoïsme chinois pensent que les boules de Geisha sont des accessoires utiles pour mieux sentir et contrôler son corps et développer sa libido.

Related posts

Plug anal XXL : bien le choisir ?

administrateur

Plaisir solitaire, plaisir à deux, les nouvelles tendances 2022

administrateur

Que faut-il savoir sur le sexe anal ?

administrateur

4 techniques de contrôle des orgasmes et de soumission dans le BDSM

administrateur

Plug anal bijou ou bijou anal : comment bien le choisir ?

administrateur

Lavement : nos conseils pour le réaliser ?

administrateur