Rencontre Gay Rencontre Lesbienne

Qu’entend-on par homophobie ?

Qu’entend-on par homophobie ?

On entend généralement par « homophobie » toute action visant à agresser verbalement ou physiquement une personne en raison de son orientation sexuelle réelle ou supposée, mais il y a aussi toutes ces manifestations de mépris, rejet, et haine envers des personnes, des pratiques ou des représentations homosexuelles ou supposées l’être.

On parle plus particulièrement de « lesbophobie » quand ces agressions sont commises contre des femmes (lesbiennes) et « transphobie » quand des transsexuel(le)s ou des transgenres sont victimes de ces actes. Récemment le terme de « gayphobie » est apparu, désignant les formes d’homophobie qui visent spécifiquement les hommes homosexuels.

Comment se manifeste l’homophobie ?

Dans sa forme la plus violente, l’homophobie s’exprime par des violences physiques et peut dégénérer, de la bousculade, du passage à tabac, jusqu’au viol et même au meurtre.

Dans une forme plus quotidienne, elle se traduit par des réactions, avouées ou non, de rejet, d’exclusion : injures verbales ou écrites, moqueries, humiliations, harcèlements, refus de service, dégradations de biens et discriminations.

Elle se manifeste dans tous les domaines de la vie : famille, amis, entourage, voisinage, travail, collège, lycée, vie quotidienne, commerces, services, administrations, lieux publics,…

Victime d’acte homophobe ?

Les personnes victimes d’agressions homophobes, lesbophobes ou transphobes ont la faculté de porter plainte auprès des autorités de police. Les agressions physiques ayant entraîné des blessures doivent être constatées par un médecin. En cas de refus par les forces de police d’un dépôt de plainte ou de main courante, n’hésitez pas à contacter l’association SOS Homophobie ou la LGP Région Centre.

Ces démarches ne sont jamais faciles à effectuer, aussi nous recommandons vivement aux victimes de se faire accompagner par un membre de leur entourage ou par les bénévoles des associations de lutte contre l’homophobie.

A Tours et dans le département d’Indre-et-Loire, l’association Lesbian & Gay Pride Région Centre peut renseigner, accompagner et accorder son soutien aux victimes. L’association est en contact permanent avec les correspondants et les bénévoles de SOS Homophobie.

Vous êtes témoin

Les témoins d’agressions peuvent également nous contacter et informer les services de Police. Rappelons, en effet que la non dénonciation d’un délit ou d’un crime peut constituer un délit et ne serait de toute façon être considérée comme un acte de délation mais au contraire comme un acte civique et citoyen.

Si vous êtes témoin d’homophobie, n’hésitez pas à contacter la ligne d’écoute de SOS Homophobie.

Related posts

Meetic gay pour faire des rencontres gay

administrateur

Meetic lesbienne : comment ça marche ?

administrateur

Comment savoir si on est gay ?

administrateur

Où trouver une boîte gay à Paris ?

administrateur

Meetic gay : tout savoir pour faire des rencontres gays

administrateur