Image default
Rencontre Gay

Je passe de super moments sur ce site de rencontre gay

J’ai testé ce site de rencontre gay et voici mon retour d’expérience. Ça vaut le détour si vous êtes à la recherche d’un plan cul gay.

Il peut arriver parfois que l’on fasse des rencontres, rapides, furtives et éphémères, qui restent cependant gravées dans notre esprit à tout jamais et qui peuvent parfois radicalement changer votre vie.

Je m’appelle Christophe, j’ai 43 ans et je vivais en couple avec ma gentille femme Nathalie, jusqu’à ce que je me rende compte que je refoulais en moi des pulsions homosexuelles que je n’arrivais pas à assumer. Il faut dire que j’ai fondé une petite famille sympa avec cette femme avec qui je me suis pacsé et avec qui j’ai eu deux filles de 10 et 14 ans aujourd’hui.

Mais, alors que j’étais en train de faire des recherches sur Internet pour mon travail et plus particulièrement pour la société de rénovation que je dirige, je tombe sur la photo d’un homme que je trouve particulièrement séduisant. Je me dis qu’il a du charme et que si j’étais gay, j’en ferais bien mon quatre heures. Mais le plus incroyable ici sera que je me surprends, au moment de penser à ça, à voir mon sexe gonfler et se mettre en érection.

C’est à ce moment précis que j’ai compris que les autres hommes ne me laissaient pas si indifférent et que j’ai commencé à me mettre sur Meetic Gay pour regarder rapidement le profil des hommes qui sont inscrits et qui sont à la recherche d’autres hommes.

Je ne souhaite pour le moment que des plans cul

Hors de question pour le moment de quitter ma femme et mes enfants, sous prétexte que j’ai bandé dur en m’imaginant engloutir le sexe d’un beau mâle trouvé par hasard en photo sur le web. Le terrain et la maison de notre foyer sont à ma femme et je compte pas mettre tout ça en danger pour une simple envie de sucer une bite pour le moment.

Mais je dois bien avouer qu’à chaque profil que je lis, de beaux mecs aux regards bien cochons sur ce site de rencontres, je ressens comme une envie de me faire dominer et de me mettre à quatre pattes pour me faire corriger. Je ne sais pas vraiment ce qui m’arrive et ne comprend pas pourquoi, tout à coup, je me mets à vouloir absolument sucer des bites et me faire reluire la turbine à chocolat, mais ce que je sais c’est que je me découvre un nouvel homme, avec de nouvelles envies et surtout une orientation sexuelle qui semblait cachée au fond de moi depuis longtemps. Est-ce que j’ai déverrouillé quelque chose en moi qui sommeillait depuis des lustres ? Je n’en sais rien à ce jour. Mais ce que je sais, c’est que j’ai absolument envie de gober un sexe dur et de me faire prendre en levrette par un mec bien monté.

Hors de question cependant de parler de relation sérieuse, d’amour ou de suivi ! j’ai une vie de famille, de soudaines envies et l’assurance en moi que je dois juste m’amuser pour tester, ou au moins assouvir ce besoin…

À peine inscrit sur Meetic Gay, j’ai déjà fait une touche !

J’avais déjà trouvé, il y a dix ans de cela, ma compagne Nathalie sur Meetic Gay. Alors, pourquoi ne pas faire confiance à ce site pour trouver un plan cul gay aujourd’hui ?

Je découvre très vite que le site n’a pas vraiment changé et que tous mes anciens repères sont toujours, globalement, présents. Je ne tarde donc pas à retrouver mes marques, non sans avoir cependant créé un nouveau compte, pour ne pas passer par l’ancien. On ne sait jamais, ma copine est du signe du Scorpion, très jalouse et très méfiante.

Surtout que j’ai toujours eu ce côté, même dans ma période hétéro, à vouloir toujours séduire les autres femmes, même étant en couple. J’ai toujours assumé ce besoin d’aller jusqu’au bout…ne serait-ce qu’une petite pipe dans le coin d’une cuisine par une cliente à qui j’installe un meuble. Tant que ma femme ne voit rien, je restais épanoui sexuellement…jusqu’à ce que je découvre ce penchant pour les hommes.

En quête d’une première relation gay sur Meetic Gay

Pas facile cependant de rentrer dans cette nouvelle famille d’hommes qui s’emboîtent comme des legos dans d’autres hommes. Mais je compte sur mon charme pour m’aider à faire le premier pas. Surtout que je fais partie de ceux que l’on qualifie, selon mes recherches sur le net, comme des soumis ou encore des passifs. Une denrée rare apparemment.

Je n’ai effectivement aucune expérience dans ce domaine et j’en profite alors pour tenter une approche avec un homme qui affiche un profil hot et une annonce directe qui va vraiment dans le vif du sujet.
Son annonce dit qu’il est un mec uniquement actif qui veut initier un passif qui se découvre. J’ai même l’impression qu’il s’adresse directement à moi. Une occasion en or de soumettre ma candidature et de peut-être lui poser des questions sur ces pratiques que je découvre à peine.

Mon premier plan cul gay sur Meetic Gay

Je le contacte en lui envoyant un message pour lui expliquer que je colle parfaitement à sa demande, que je me découvre à peine et que je ne suis encore jamais passé à l’acte.
En réponse, il m’envoie des photos de sa bite au repos, à demi-molle puis en érection. Un bel engin, bien plus gros que le mien, et qui commence à m’émoustiller. Je l’imagine déjà en train de me faire repeindre l’œsophage avec, puis de le sentir venir me défoncer la boite à cachous…

On négocie très vite un rendez-vous discret, chose facile que je peux faire étant à mon compte dans le bâtiment, et imagine déjà la joie de tester de nouvelles choses.

Nous nous retrouvons dans un parking et sortons tous les deux en même temps de nos véhicules. Nous nous serrons la main virilement et il m’invite à entrer dans sa voiture.

Je m’installe côté passager, évidemment, et il ne lui faudra que quelques secondes pour ouvrir sa braguette, sortir son sexe raide de la main gauche et attraper ma tête de sa main droite pour m’attirer vers ce sucre d’orge.

Je n’hésite pas une minute, ouvre la bouche et accepte volontiers ce dépucelage buccal. Pour bien faire le travail, j’imite alors les techniques de ma femme qui me fait venir habituellement en 10 minutes, où de certaines de mes clientes qui parfois y arrivent en moins de 5.

Au bout de quelques minutes de vas et vient, il me tire la tête en arrière, pousse un grognement et se met à éjaculer des litres de sperme. J’en reçois plein le visage et au lieu d’être vexé ou gêné, je me sens fier d’avoir fait jouir un homme aussi vite pour ma première pipe. Il me regarde, satisfait et me dit :

« T’inquiète, je sais que tu voulais aussi essayer ta première sodomie. J’ai la chance de pouvoir me recharger rapidement. Le temps que tu me suives dans ta voiture jusqu’à chez moi, j’aurai encore la bite dure et fait le plein de jus pour te dépuceler du cul et t’en balancer partout sur les reins…»

Je souris, nous montons chacun dans notre véhicule et je le suis alors jusqu’à chez lui… Je me suis ensuite découvert l’âme d’une vraie petite salope gay et soumise !

Related posts

Meetic gay : tout savoir pour faire des rencontres gays

administrateur

Où trouver une boîte gay à Paris ?

administrateur

J’ai rencontré un homme charmant sur Meetic Gay

administrateur

Une relation homme homme : comment ça marche ? Que faut-il faire ?

administrateur

Je suis un homme et j’ai envie d’un homme : que faire dans ce cas ?

administrateur

Le guide ultime pour exciter un homme par SMS

administrateur

Leave a Comment