Image default
Rencontre Hétéro

Comment j’ai foiré mon plan cul sur Badoo

J’adore draguer des nanas sur des sites comme Badoo.

Cela me procure une certaine excitation. Mais n’allez pas me dire que je dois me faire soigner pour ça. Nous sommes tous pareils face à l’inconnu et au mystère.

Ce côté obscur d’une femme qui se livre, se dévoile, s’interroge sur toi et te demande plein d’informations intimes est un moment particulièrement jouissif pour moi. Jusqu’au moment où tu sais qu’elle va vouloir te rencontrer pour faire plus ample connaissance, ou carrément pour te sentir près d’elle…très près d’elle.

La dernière fille en date que j’ai draguée sur le site était Valérie.

Je n’ai pas pour habitude d’accrocher sur le site des femmes approchant la cinquantaine habituellement, mais sa photo de profil me montrait une superbe femme, au sourire ravageur et surtout au décolleté accueillant. Un vrai appel à venir plonger son nez dedans pour venir renifler si ça sent la rose. Et côté gros seins, croyez-moi je m’y connais assez puisque c’est la première chose que je regarde chez une femme, avant même ses yeux.

Je peux vous garantir que cette nana et son profil Badoo ne pouvaient attirer que les mecs comme moi. Ceux qui apprécient les formes bien placées.

Je lui écris en espérant me démarquer des autres

Sachant que je n’étais certainement pas le seul sur le coup, je reste alors satisfait dans un premier lieu qu’elle habite ma ville et qu’elle annonce connaître certains endroits que je fréquente également pour ses sorties nocturnes.

Je prends mon courage à deux mains, bien que je sois un habitué de ce genre de drague et lui envoie un petit message simple et discret pour la féliciter de proposer une si belle photo d’elle et une très belle annonce.

Sur mon message, j’insiste sur le fait que c’est devenu assez rare de voir les femmes sourire sur leurs photos et que c’était important qu’elle se montre sur ce très beau jour, même si ce n’est pour moi qu’un argument pour engager la conversation.

Sa réponse ne se fera pas vraiment attendre. Elle m’envoie un premier « lol » qui me fais immédiatement penser au fameux dicton « femme qui rit… » ; suivi d’un « je te remercie pour tes compliments. Ta photo aussi est très sympa, on sent que tu es un homme positif, qui aime faire la fête. Et j’aime bien aussi ton regard coquin. »

Là, je me dis qu’elle n’a même pas idée que ce qu’elle imagine est encore plus loin de la réalité. Je ne suis pas que « coquin »…Je suis un vrai affamé de relationnel. Mais je sais me tenir, et surtout respecter l’autre. Si c’est d’un coquin dont elle a besoin à ses côtés pour partager quelques heures, alors elle peut-être assurée de l’avoir. Si ce n’est pas le cas…et bien elle l’aura quand même, dans la limite de ce qu’elle me laissera lui faire ou lui dire.

Un premier contact prometteur

Afin d’engager le tout premier dialogue en direct, je surveille le petit indicateur sur son profil qui m’indique qu’elle est actuellement en ligne et je me lance. Je ne vous dirai pas que j’ai surveillé ce statut pendant plusieurs heures, comme un prédateur surveillant la sortie de sa proie pour fondre dessus, mais nous n’en sommes quand même pas si loin.

La première qualité qu’il faut à un homme qui souhaite aborder une femme sur Badoo et surtout la convaincre de le rencontrer est incontestablement la patience.

Mais l’autre qualité est l’écoute et l’humour. J’ai ces 3 qualités, et maintenant que ma patience est récompensée par une lecture de mon message, il est temps de passer à l’écoute et à l’humour. Je lui propose alors de me dévoiler pourquoi une si jolie femme comme elle est seule à ce jour et comment ça se fait qu’elle cherche à faire des rencontres sur Internet. Je lui sors un truc bateau que j’utilise souvent, du style « tu es super mignonne…tu dois souvent te faire draguer quand tu sors. Surtout que j’ai vu sur ton profil que tu fréquentais des endroits que je connais, réputé pour être bondé de mecs célibataires. »

Il est bien important de souligner que j’aurai voulu employer ici le terme de « crevards » pour qualifier ces types, mais il ne faut jamais l’afficher réellement. Le réel secret est de la laisser le dire elle-même. Et sa réponse ne se fera pas attendre.

Elle m’explique qu’elle sort tous les week-ends avec ses copines dans une avant-boîte que je fréquente quasi tous les WE, surtout depuis qu’ils proposent un buffet froid gratuit. Ce qui attire tous les parasites radins des alentours dont je ne fais cependant pas partie. Enfin je pense… Elle ajoute ensuite qu’elle a le malheur de ne tomber que sur des mecs bourrés, souvent gauches et toujours très lourds.

Je lui explique que le fait que l’établissement propose ce buffet gratuit le samedi attire justement ce genre de personnes qui ne savent pas toujours bien se tenir, surtout une fois qu’elles ont un verre de trop dans le nez.

Et c’est à ce moment précis qu’elle me lâche justement le terme : « c’est devenu un vrai repaire de crevards ! »

Il est temps pour moi de rentrer en scène

Crevards, vous allez dire que je le suis puisque je ne recherche pas forcément l’amour, mais plutôt un plan coquin et rapide pour commencer. Mais je n’ai rien contre construire une histoire relationnelle sur le long terme. C’est juste que ce que j’ai entre les jambes me demande de tester un peu tout ce qui est proposé dans ma ville avant… Alors comme le disent si bien les femmes, j’écoute Popol avant mon cerveau et me laisse porter par le hasard des rencontres que je fais sur ces sites comme Badoo.

Mais bizarrement, une fois que je lui ai répondu que je ne buvais pas d’alcool et que j’étais un mec sérieux, elle m’envoie alors un message qui mettra fin définitivement à nos premiers échanges…et peut-être même à ce qui aurait pu être un simple coup d’un soir :

« Tu mens déjà alors qu’on ne s’est même pas rencontré ! Tu m’as déjà dragué là-bas et pas plus tard que le week-end dernier. Tu étais rond comme un nez de clown, je t’ai filé une baffe parce que tu m’as foutu une main au cul et le videur t’a foutu dehors…C’est ça qui est bien avec ta photo sur Badoo… C’est qu’on te reconnaît du premier coup d’œil, surtout que tu poses en plus avec un verre à la main pour bien montrer que tu es festif, mais moi je dirai plutôt un crevard alcoolo… »

Et vlan ! Je ne peux pas le nier, je ne me souviens absolument pas de la soirée de samedi. Mais c’est effectivement parce que j’avais encore un peu trop forcé sur le sky-coca que je ne me souvenais plus avoir déjà dragué cette nana il y a quelques jours de cela, dans les pires conditions qu’il faut éviter à tout prix…

Comme je le disais au début, je sais me tenir et respecter l’autre…mais pas quand j’ai 5 grammes…Elle ne m’a plus jamais répondu.

Résultat, j’ai changé ma photo de profil et suis reparti en chasse sur Badoo !

Related posts

Quel est votre budget rencontre ? Combien ça coute ?

administrateur

J’ai levé une vraie bombe de 40 ans sur Badoo

administrateur

Voici pourquoi j’aime draguer sur Meetic

administrateur

Astuces pour rencontrer plus facilement des femmes chinoises

administrateur

J’ai trouvé l’amour sur Meetic avec Mélissa, superbe asiatique adorable

administrateur

Pourquoi les poupées en silicone sont-elles si populaires ?

administrateur